LES ACCIDENTS D'AVIONS

DANS L'AUBE ET LE SUD-OUEST MARNAIS

1940 - 1945

Dates

Lieux

Types d'appareils

Circonstances

10 janvier 1940

Romilly-sur-Seine

Caudron C.635 "Simoun"

n° 457

Pylône au roulage causé par un freinage trop puissant. Le sergent Granier, stagiaire au centre de transformation sur Potez 63-11 de Romilly est indemne.

6 mai 1940

Marcilly-sur-Seine (51)

Potez 630 n°70

Lors d'un exercice de voltige, l'avion du GAO 522 basé à Romilly se crashe dans une zone marécageuse. Le lieutenant Noir (passager) et l'adjudant Kulling (moniteur) avaient auparavant réussi à sauter en parachute. Le sergent Dupuy (stagiaire), bloqué dans le cockpit, sera dégagé (seulement) commotionné.

 11 mai 1940

Barberey

Amiot 143 n°63 (détruit)

Amiot 143 n°31 et 108 (endommagés)

Bombardement de l'aérodrome de Troyes-Barberey par la Luftwaffe. Trois Amiot 143 du GB I/38 sont atteints : le n°63 est détruit et brûle. Les n° 31 et 108 sont endommagés par des éclats et seront réparés.

24 mai 1940

La Perthe

(commune de Plancy-l'Abbaye)

Potez 63-11 n°399

Lors du décollage, l'avion appartenant au GAO 1/514 fait un cheval de bois. L'équipage est indemne : LT Gazzano (Pil.), LT Roche (Obs.), Sgt Laurent (Mit.). Le Potez est détérioré.

29 mai 1940

Les Grandes Chapelles

Fairey Battle I

s/n P2313

En décollant pour une mission sur Charleville, l'appareil britannique du 88 Squadron s'écrase puis explose. L'équipage est tué : F/O H.G. Evitt, Sgt E.W.J. Chapman, AC1 C. A. Edwards .

1er juin 1940

Bourguignons

Dornier 17 P

WNr 60004 codé 4N+FH

Abattu par la chasse française (GC I/5), l'appareil allemand de la 1.(F)/22 explose au contact du sol entre Bourguignons et Jully-sur-Sarce. Auparavant, deux membres de l'équipage s'étaient parachutés et seront capturés (Oberleutnant Opderbeck et Feldwebel König). Le Feldwebel Post évacue trop tard et se tue.

2 juin 1940

Thaas (51)

Bloch 174 n°29

Après avoir décollé de l'aérodrome de Marigny-le-Grand pour un vol d'essai moteur, et alors qu'il effectue un tour de piste, le bimoteur du G.R. I/52 part en vrille sur le dos puis s'écrase dans un bois abritant un dépôt de munitions. Il explose en provoquant un incendie puis l'explosion d'un stock de fusées de bombes. L'équipage meurt carbonisé : Cne Bertaux, SC Hubin, SC Blanchot.

7 juin 1940

Echemines

Hawker Hurricane Mk I

L1826

Le Flying Officer Edgar J. "Cobber" Kain, le grand as britannique d'origine néo-zélandaise appartenant au 73 Squadron, se tue en effectuant un tonneau déclenché au-dessus de l'aérodrome pour saluer une dernière fois ses camarades avant de regagner l'Angleterre.

11 juin 1940

Semoine

Morane 406 n°431

Capotage après un atterrissage sur le ventre suite à une panne d'essence. Après un combat aérien au-dessus de Reims, le sergent Standera, pilote d'origine tchècoslovaque, rejoignait l'aérodrome de Connantre où était basé son groupe de chasse (GC I/6). Pilote commotionné et avion détruit.

12 juin 1940

Saint-Parres-lès-Vaudes

Curtiss H-75 n°20

Curtiss H-75 n°55

Lors du repli du GC I/5 sur le terrain de Saint-Parres-lès-Vaudes, les deux chasseurs, endommagés lors d'un combat aérien et pilotés respectivement par le SC Penzini et le SLT Rouquette, se posent sur le ventre. Les deux Curtiss seront abandonnés le lendemain lors d'un nouveau repli du groupe de chasse.

12 juin 1940

Les Grandes Chapelles

Bloch 152 n°586

Au retour d'une mission, le moteur du Bloch 152 piloté par le sergent-chef Carbon (G.C. III/10) s'arrête pendant le tour de piste avant l'atterrissage. Le pilote décide alors de se poser sur le ventre. Endommagé, l'appareil est abandonné le lendemain lors du repli du groupe devant l'avancée des troupes allemandes.

13 juin 1940

Quincey

(Ferreux-Quincey depuis 1973)

LeO 451 n°276

Bombardier du GB I/11 abattu par la chasse allemande. Il s'écrase à 200m à l'ouest de l'église de Quincey. Le sous-lieutenant Lafage est tué. Le reste de l'équipage réussit à se parachuter : capitaine Hériard-Dubreuil indemne, adjudant-chef Colin et adjudant Gourron blessés.

13 juin 1940

Soligny-les-Etangs

Dewoitine D.520 n°77

Au cours d'un combat aérien dans le secteur de Montmirail entre quatre Dewoitine D.520 du GC II/3 et des Messerschmitt Bf 110, l'avion du SLT André de Solminihac est gravement endommagé. Le pilote, légèrement blessé, atterrit en catastrophe dans un champ et réussira à rejoindre son unité. Le Dewoitine est abandonné.

14 juin 1940

Barberey

Potez 63-11  n°634

Au lever du jour, l'appareil du GAO 1/508 tente de décoller en évitant les trous de bombes et termine sa course en s'écrasant dans une carrière en lisière de l'aérodrome. Le Sgt Briais (pilote) et le LT Noir (chef de bord) sont blessés. Le SLT Chion (observateur) s'en sort indemne.

14 juin 1940

Bercenay-le-Hayer

Breguet 693 n°80

A la fin d'une attaque sur des blindés dans le secteur Anglure-Sézanne, des Breguet 693 du GBA II/51 se font intercepter par la chasse allemande. Le Breguet 693 n°80 du SLT Dutertre (pilote) et du CC Malouet (mitrailleur) est touché au moteur gauche et doit se poser sur le ventre à Bercenay-le-Hayer où il termine sa course en travers de l'Orvin. L'équipage échappe à la capture.

15 juin 1940

Saint-Germain

Potez 63-11 n°382

L'appareil du GAO 518 est abattu par la chasse allemande. Lieutenant Robert (observateur) et sergent-chef Leynaud (pilote) tués. Sergent-chef Sainte Marie grièvement brûlé.

17 février 1941

Romilly-sur-Seine

Heinkel He 111 P4

WNr 2650

L'appareil, appartenant à la Luftflotten Reserve 3, atterrit sur le ventre suite à une erreur de pilotage. Le bombardier est endommagé à 40%. L'équipage est indemne.

24 juillet 1941

Romilly-sur-Seine

Heinkel He 111 H5

WNr 4074

Au cours d'un vol d'entraînement, l'appareil allemand s'écrase sur l'aérodrome. Il est détruit à 90%. Les trois membres d'équipage sont tués : Gefr. Pribil, Fw. Obermeier, Uffz. Heininger.

10 - 11 septembre 1941

Les Riceys

Vickers Wellington Mk. IC

serial R-1699 codé SR-D

Touché par la Flak au retour d'un bombardement de nuit sur Turin. L'équipage du 101 Squadron est indemne et réussira à rejoindre la Grande-Bretagne : P/O Allen (pilote), Sgt Campbell (radio-mitrailleur), Sgt Christensen (copilote), Sgt Hickton (mitrailleur), Sgt Saxton (navigateur), Sgt Worby (radio-mitrailleur).

1er juillet 1942

Romilly-sur-Seine

Junkers Ju 88 A4 WNr 140074

Junkers Ju 88 A5 WNr 0338

Collision entre deux Junkers Ju 88 sur l'aérodrome. Le premier (du IV./KG 77) est détruit à 95 % et les quatre membres d'équipage sont blessés : Uffz. Heini Kopp, Gefr. Herst Gronau, Gefr. Wilfried Eckers, Gefr. Heinz Thör. Le second, appartenant à la Luftflotten Reserve 3, est détruit à 70%.

7 - 8 novembre 1942

Champignol-lez-Mondeville

Avro Lancaster I

L7546 codé EM-G

Au cours d'une mission sur Gênes, le bombardier britannique du 207 Squadron s'écrase à 2 km au nord de Champignol. Les sept membres d'équipage sont tués : P/O A.R.S. Wilson, Sgt W.A.H Ball, F/Sgt W.J. Rose, Sgt J.H. Lovell, F/Sgt A.J. Perrin, F/Sgt R.P. Strain (RCAF), F/Sgt CW.W. Peck (RCAF). Leurs dépouilles reposent dans le cimetière du village .

22 novembre 1942

Amance

Vickers Wellington Mk. III

X3672 codé GT-?

Lors d'une mission de nuit sur Stuttgart, le bombardier du 156 Squadron s'écrase sur la commune d'Amance au lieu dit "Le Chanet" vers 23h00. Trois membres de l'équipage sont tués : F/Lt E.A. Fletcher, F/Sgt F.V. Brook, P/O Grayland . Les deux autres aviateurs sont faits prisonniers : P/O R.L. Myers, F/Lt N.R. Watts.

13 mai 1943

Saint-Hilaire-sous-Romilly

Handley-Page Halifax Mk. II

BB313 codé NF-M

Lors d'une mission de parachutage en France, le bombardier du 138 Squadron  est touché par la flak. Il se pose sur le ventre aux environs des hameaux de Longueperte et Pommereau vers 4h00. Cinq membres d'équipage sont faits prisonniers : S/L C.G.S.R. Robinson, F/O R.R. Piddington, F/O F.C. Jeffery, P/O Johnson, F/S L. Martin. Trois autres réussissent à s'échapper:P/O J.T. Hutchinson, Sgt W.H. Marshall, Sgt J.C. Tweed.

13 juillet 1943

Saint-Oulph

Avro Lancaster I

ED561 codé HW-F

Le bombardier britannique du 100 Squadron s'écrase à 800 mètres au nord du village vers 1h15 du matin, alors qu'il faisait route sur Turin. Les sept membres d'équipage sont tués : F/Sgt W.R. Caldwell, Sgt G. T. Causer, Sgt F. Barnes, F/O W.E. Leddiman, Sgt C.H. Glover, Sgt J.A. Firth (Canadien).

6 septembre 1943

Une formation d'une soixantaine de bombardiers américains revenant d'une mission sur Stuttgart fut interceptée par des chasseurs allemands au-dessus de la région troyenne vers 12h15. Cinq B-17 américains furent abattus, deux FW 190 allemands subirent le même sort et deux autres endommagé furent obligés d'effectuer un atterrissage d'urgence. Ce combat occasionna la mort de seize Américains et d'un habitant de Troyes (M. Verpy). En voici le détail :

 

Sainte-Maure

B-17 F

s/n 42-3425 "In God We Trust"

Les dix membres d'équipage de cet appareil appartenant au 388th Bomb Group sautent en parachute. Huit seront faits prisonniers : 2nd Lt. Foote, Massa et Cowley, T/sgt Condry et Baker, S/Sgt Lovin, Tryon et Sonke. Deux réussiront à s'échapper et à rejoindre l'Angleterre : 2nd Lt Cunningham , S/Sgt Brohard.

 

Montgueux

B-17 F

s/n 42-30349

L'appareil du 388th Bomb Group s'écrase entre Montgueux et Macey. Huit membres de l'équipage sont tués : 2nd Lt Wilken, Johnson et Sandes, T/sgt Merrill, Eicholtz, S/Sgt Winn, Mallette et Flynn. Deux sautent en parachute et réussissent à s'échapper : 2nd Lt Laws et T/Sgt Schwartzkopf.

 

Villemaur-sur-Vanne

B-17 F

s/n 42-30000

Le B-17 du 92nd Bomb Group s'écrase à environ 2 km au nord du village. Tout l'équipage réussit à sauter en parachute. Trois aviateurs américains sont faits prisonniers : 1stLt Bogard, 2ndLt Mc Grew, Sgt Lusic. Les sept autres réussiront à rejoindre l'Angleterre : 2ndLt Larsen, T/Sgt Beach, Carl et Gibbs, S/Sgt Richardson et Grutchfield, Sgt Harrison.

 

Mesnil-Sellières

B-17 F

s/n 42-30234

Cinq tués dans l'avion du 388th Bomb Group dont des débris tombent également sur Rouilly-Sacey : 1st Lt Miller et Lakow, 2nd Lt Iverson, S/sgt Beckwith et Suhay. Un sixième meurt à l'hôpital : 1st Lt Koenig. Trois sont prisonniers : T/Sgt Rogowski, Sgt Herman et Herald. Sort inconnu : S/Sgt Lee.

 

Bouy-Luxembourg

B-17 F

s/n 42-30222 "Lone Wolf"

Une seule victime dans l'équipage appartenant au 388th Bomb Group : S/Sgt Thomas mitraillé au sol par un chasseur allemand. Un prisonnier : 2nd Lt Bowman. Les autres échappent à la capture : 1st Lt Kramer, 2nd Lt Burnett et Swap, T/Sgt Priebe, Soukup et Martin, S/Sgt Vickless et Chapman.

 

Montsuzain

Fw 190 A6

WNr 550536

Le chasseur allemand de la 1./JG2 s'écrase à 3 km à l'est du village au lieu-dit "Croc de Bœuf" et est détruit à 100%. Le pilote saute en parachute : Fw. Brendel (blessé).

 

La Vendue-Mignot

Fw 190 A4

WNr 7069

Le chasseur de la 1./JG2 s'écrase dans la forêt d'Aumont à 500m du hameau de Beaucaron. Il est détruit à 45 %. Pilote inconnu.

 

 Romilly-sur-Seine

Fw 190 A4

WNr 145539

Le chasseur de la 1./JG2, endommagé lors du combat, est obligé d'atterrir d'urgence sur la base aérienne. Il est endommagé à 15 %. Pilote blessé : Uffz. Carstensen.

 

Romilly-sur-Seine

Fw 190 A5

WNr 57321

Des avions du II./JG26 se joignent à l'interception des bombardiers américains. Au cours des combats, le Focke-Wulf 190 de l'Uffz. Hanke est touché par des tirs adverses qui provoquent une fuite de carburant. Blessé, le pilote décide alors d'atterrir d'urgence sur la base de Romilly. Avion endommagé à 10%.

16 mars 1944

Lhuître

B-17G

s/n 42-37801 codé SO-G

"Dynamite Express"

Lors d'une mission sur Oberpfaffenhofen, le B-17 du 384th BG est victime de la chasse allemande. Deux membres de l'équipage sont tués par des tirs : 2nd Lt Edward Poremba, Sgt James H. Johnson . Perdant de l'altitude, le pilote décide de poser d'urgence son avion sur le ventre. Le reste de l'équipage est fait prisonnier : 2nd Lt Edwin D. Ledbetter, 2nd Lt Thomas E. Miles, 2nd Lt Elvin B. Noxon, S/Sgt Gordon R. Neves, Sgt Robert L. Webster, Sgt James F. Walsh, Sgt Roy W. Cook, Sgt Ralph E. Haught.

24 avril 1944

Plancy-l'Abbaye

B-17G

s/n 42-31346 codé SU-Q

"Shack Rabbit"

En route vers Oberpfaffenhofen, le bombardier du 544 BS (384 BG), se crashe dans un champ près de la ferme de La Caroline, victime de la flak. L'équipage avait auparavant sauté en parachute. Quatre aviateurs sont faits prisonniers : S/Sgt Dewey C. Smith, S/Sgt Stanley J. Sturak, Sgt Charles W. Roberson, Sgt Charles D. Vann. Les six autres s'échappent : 1st Lt Walter L. Harvey, 2nd LT Robert H. Brown, 2nd Lt Johnson W. Rule, 1st Lt Richard E. Rader, Sgt James A. Atkins, Sgt Cornelius P. Mc Manus,

8 mai 1944

Bouy-sur-Orvin

Lockheed F-5 B

s/n 42-67336

Un appareil de reconnaissance américain F-5B appartenant au 13th Photo Squadron (7th PR Group) tombe à Bouy-sur-Orvin vers 10h30. Le pilote, le 1st Lt Bernhard Proko, s'était auparavant parachuté. Blessé, il est capturé par les Allemands et hospitalisé.

9 mai 1944

Rosnay-l'Hôpital

P-51 B

s/n 42-106747 codé QP-E

Au cours d'un straffing du terrain de St-Dizier par des chasseurs du 334th Fighter Squadron (4th FG), l'avion du 1st Lt Herbert J. Blanchfield est touché par la flak. Perdant huile et glycol, il devient vite incontrôlable obligeant le pilote à se parachuter. Il atterrit indemne. Le P-51 s'écrase à 1km au N. du hameau de Putteville.

9 mai 1944

Rilly-Sainte-Syre

P-51 B

s/n 43-6636 codé QP-N

Au cours de la même mission sur l'aérodrome de Saint-Dizier, le chasseur du 334 th Fighter Squadron (4th FG) est touché par la flak provoquant une fuite de glycol. Dix minutes plus tard, le pilote est obligé de sauter en parachute.  Le P-51 tombe à 200 mètres au nord du village. Le 1st LT Vernon A. Burroughs est fait prisonnier.

27 mai 1944

Champfleury

B-17G

s/n 42-107023 codé VE-A

Abattu par la chasse allemande au retour d'une mission sur Ludwigshafen, l'appareil du 381st Bomb Group s'écrase au lieu-dit "voie de Champfleury". Un membre de l'équipage est tué, les huit autres sautent en parachute : 1st Lt Stuart, 2nd Lt Call, Blythe, Eisen, S/Sgts Harrison, Jones, Kaplan, Mickey, Sgt Selig.

27 juin 1944

Creney

P-38 J "Lightning"

s/n 42-104416

Lors d'un straffing des installations de Creney par des "Lightning" du 479th FG, le moteur droit de l'appareil du 2nd Lt Burton S. Gross prend feu, certainement victime de la Flak. Le pilote américain tente un atterrissage sur le ventre. Il meurt carbonisé.

13 juillet 1944

Vitry-le-Croisé

Avro Lancaster BIII

LM388 codé AS-W

L'appareil anglais du 166 Squadron en route vers Revigny (55) est intercepté par la chasse de nuit allemande. Il s'écrase vers 2h00 du matin dans un bois au lieu-dit "La Grande Borne" à 2 km au sud du village. Deux membres de l'équipage sont tués : F/S R.F. Scott, Sgt E. Ashton . Les autres réussissent à s'échapper : P/O D.C. Gibbons, Sgt L.A. Lewis, F/S T.F. Millet, F/S C. Rose, Sgt M.R. Walsh (RCAF).

15 juillet 1944

Lusigny-sur-Barse

Avro Lancaster III

ND621 codé AS-U

Lors d'une mission de bombardement avortée sur la gare de triage de Revigny-sur-Ornain (55), l'appareil du 166 Squadron est abattu par la chasse de nuit allemande. Il tombe au lieu-dit "La Sivane". L'équipage est tué : P/O Sidney Martin, F/O William G. Llewellin, F/O Alan O. Rodgers, F/Sgt Philip G. Jones, F/Sgt Francis M. Omoe (RCAF), Sgt Wilfred Dutton, WO2 James E. McClure (RCAF).

15 juillet 1944

Magny-Fouchard

Avro Lancaster I

ME773 codé PM-U

Au cours de la même mission sur Revigny-sur-Ornain, le bombardier du 103 Squadron est abattu par la chasse de nuit allemande et s'écrase au lieu-dit "Les Grosses Terres". Six membres de l'équipage sont tués : P/O Henry R. Anthony, Sgt Eric Beard, Sgt Howard D. Birbeck, Sgt Norman H. Maughan, Sgt James A. Richards, Sgt William Wass. Un septième est fait prisonnier : W. H. Taylor.

15 juillet 1944

Loches-sur-Ource

Avro Lancaster III

ND994 codé UF-F2

Au cours de la même mission sur Revigny-sur-Ornain, l'appareil du 576 Squadron est abattu entre 2 et 3h00 du matin par un chasseur de nuit allemand. Il s'écrase à 200 mètres au N/E du village et explose. La queue tombe sur Essoyes. Les sept membres de l'équipage sont tués : F/O Raymond E. Linklater (RCAF), F/O Donald Mck MacIntosh (RCAF), F/Sgt Stanley J. Kozlowski (RCAF), F/Sgt William J. McCollum (RCAF), F/Sgt George R. Sims (RCAF), Sgt William W. Beattie, Sgt John W. Pringle.

26 juillet 1944

Verrières

Avro Lancaster I

Serial LL915 codé HW-V

Le bombardier britannique du 100 Squadron revenant d'une mission sur Stuttgart s'écrase vers 4h00 du matin. Tout l'équipage est tué : F/O D.P. Billman, R.E. Monk et J. Sheen, Sgt R.K. Dove, A.J. Bramble, J.G.F. Evans et J. Melville.

27 juillet 1944

Maizières-la-Gde-Paroisse

P-38 J "Lightning"

s/n 42-67865

Vers 19h00, 13 P-38 du 479th FS (434th FG) survolent Romilly à basse altitude puis attaquent la base aérienne en suivant un axe ouest-est. L'avion du 2nd Lt Marden L. McArthur est alors touché au moteur gauche par des tirs des batteries de la Flak-Abt. 593. En feu, le P-38 devient vite incontrôlable, passe sur le dos et s'écrase en explosant dans un champ à 300 mètres à l'est de Maizières. Le pilote est tué, son parachute n'ayant pas eu le temps de s'ouvrir.

29 juillet 1944

Allibaudières

Avro Lancaster I

Serial PD212  codé DX-F

Au retour d'une mission sur Stuttgart, le bombardier du 57 Squadron se fait intercepter par la chasse de nuit allemande. Il s'écrase vers 0h30 au lieu-dit "La côte St-Bernard". L'équipage est sauf. Quatre membres réussiront à échapper aux Allemands : F/O W. A. Nicolls, F/O D. J. H. Littlejohn, Sgt E. Hirst, Sgt J. N. Hanton. Les trois autres seront faits prisonniers : F/O A. E. Lawless, F/O P. Vogt, Sgt E. W. Polson.

5 août 1944

Essoyes

Handley-Page Halifax Mk.V

LL334  codé A-Q

Lors d'une opération de parachutage en Haute-Marne, le Halifax du 298 Squadron est intercepté par un chasseur de nuit allemand au-dessus de la zone de largage. Touché, l'appareil tombe dans un bois au N/E d'Essoyes (lieu-dit "Côte Crochet"). Le pilote, Charles E. Anderson (RCAF) est tué, un membre d'équipage est blessé et fait prisonnier (P/O R.F. Reader), les quatre autres réussissent à s'échapper (F/Sgt E. Annon, F/Sgt J. Threkeld, F/Sgt D.E. Lewis (RNZAF), Sgt C. Muskin).

8 août 1944

Connantre (51)

D.H. Mosquito Mk. VI

Serial NS 280 codé OM-P

Au cours d'une attaque de nuit à basse altitude de la gare de triage de Connantre, l'appareil britannique du 107 Squadron percute un pylône de ligne électrique et se crashe. L'équipage est tué : F/O Wilburn Macmilne Taylor (pilote RCAF) - F/O Aston Karl Aiken (navigateur).

25 août 1944

Aubeterre

P- 47D

s/n 42-75545

Lors d'un straffing de véhicules allemands sur la RN 77 par des P-47D du 371st FG, le 2nd Lt William Jorgenson Jr. entame sa ressource trop bas et percute un pylone de ligne à haute tension. Le chasseur s'écrase puis explose au lieu-dit "La Berge au Fossé". Le pilote américain est tué

10 décembre 1944

Bourdenay

D.H. Mosquito Mk. XVI

Serial MM180  

Vers 0h30, un Mosquito du 692 Squadron, victime d'une panne d'essence, s'écrase à 4 km au N/E de Bourdenay (et 4 km au Nord de Marcilly-le-Hayer)  puis s'embrase. L'équipage est indemne : F/O W.B. Smith (pilote-RCAF) recueilli à Trancault après s'être parachuté, F/S L.G. Williams (navigateur-RAAF) recueilli à Bercenay-le-Hayer.

1911 - 1939

 

1946 - 2012